Et si je devais expliquer à ma grand-mère Warhammer ?

grand mere dessinComment expliquer à ma grand-mère Warhammer ou Warhammer 40 000 ? Cruel chalenge pour chaque passionné habitué à cet univers avec son jargon spécifique, voici un explication de ces deux univers simplement.

Warhammer est un jeu de plateau, à l’image d’un jeu de société classique, jouable à plusieurs. La différence entre Warhammer et un jeu de société, c’est qu’avant de pouvoir jouer au jeu en lui-même il faut réunir suffisamment de figurines qui seront construites et peintes par vos soins à la main, les règles sont bien plus évolués et sont le véritable challenge de ce jeu.

Le but du jeu est soit de détruire intégralement l’armée de votre ou de vos adversaires, soit d’accomplir des objectifs.

En fait Warhammer c’est comme le Risk mais avec un univers particulier et des règles un peu plus complexes.

Warhammer, des univers imaginaire ?

Plateau de jeu Warhammer 40k
Photo by Christopher Stadler

Tout d’abord, il faut savoir qu’il existe deux univers, totalement différents, qui permettent de jouer à deux versions du jeu. Il n’est d’ailleurs pas possible de jouer, dans une même partie, avec des figurines provenant des deux mondes.

Pour simplifier l’explication de Warhammer à votre grand-mère nous ferons ici la différence entre les deux univers Warhammer puis nous les nommerons simplement Warhammer pour la généralisation.

Tout d’abord, Warhammer (tout court)

La première facette de ce jeu est tout d’abord orientée vers un monde médiéval / fantastique, où les personnages des différentes armées se battent avec des armes  »rudimentaires ».

Il existe au sein de ce monde une douzaine d’ethnies, avec une histoire radicalement différente, même si certaines espèces ont une souche commune.

Ainsi nous pouvons distinguer les Hauts-Elfes, Les Elfes Noirs et les Elfes sylvestres qui sont tous de la même race mais ont une histoire différente.

Tout comme on pourra comparer les Orcs (comme dans le seigneur des anneaux) et les gobelins qui ont des ressemblances sans être tout à fait pareils.

Ce ne sont là que quelques exemples de races qu’il est possible de jouer au sein, de ce vaste jeu qu’est Warhammer.

Parlons maintenant de Warhammer 40 000 (40K pour les intimes)

Dans cet Univers il s’agit, au contraire de Warhammer, d’un univers futuriste, qui comme son nom l’indique, se situe aux alentours des années 40 000. Ici on nous distinguera trois camps,  pouvant être caractérisé par le bien le mal et les autres, même si la notion de bien et de mal soit discutable pour chacune des races de Warhammer 40 000. Dans ce monde futuriste l’univers est corrompu par le mal qui s’étend petit à petit sur l’univers et d’autre race réclament leur part de l’univers.

Les forces du mal sont composés, tout d’abord des Space Marines du Chaos, des démons du Chaos et d’humains corrompus, voués à servir les intérêts du dieu auquel ils sont soumis.

Le bien, quant à lui, est une véritable société organisée appelé l’Imperium, à l’image de notre société actuelle. Tout est régi par des lois, un code d’honneur et une hiérarchie bien précise. Les armées du bien sont principalement composées d’humains génétiquement modifiés comme les Space Marines ou de simples humains avec l’Astra Militarium. C’est une véritable association réunie afin de lutter contre les forces du mal au nom d’un chef unique et éternel, l’Empereur.

Il existe en suite d’autres races, qui ont choisi de se battre pour leurs propres intérêts, pour leur simple survie ou le développement de leurs territoires.

Nous citerons par exemple les Eldars noirs et les Eldars qui suite à la destruction de leur monde sont voués à vivre une éternité de souffrances à la recherche d’une nouvelle planète, pour vivre. Tout comme la race des Nécrons qui est la plus ancienne de cet univers, qui a pour objectif de conquérir le monde afin de récupérer  »ce qui leur appartient » comme aux temps jadis.

Les armées citées ne sont que quelques exemples parmi les possibilités extrêmement nombreuses de ce jeu.

Et en pratique, c’est quoi ?

Les prérequis

Pour jouer à Warhammer, il faut 5 choses:

  • Une table, avec des décors
  • Des dés, une règle permettant de mesurer les distances en pouces.
  • 2 armées pour s’affronter
  • Un livre de règle
  • L’envie de se faire plaisir avec une partie de Warhammer

Dans un premier temps, il vous faudra acheter des figurines. Celles-ci seront présentées sur des grappes où chaque élément que vous pouvez aussi appeler bitz de Warhammer devra être détaché, dans le but de les assembler. Pour cela, vous aurez besoin de colle et d’une pince coupante.

Une fois ces figurines montées, vous pourrez déjà commencer à jouer avec si vous le souhaitez.

Cependant par soucis, d’une part, d’effets visuels et d’autre part de plaisir, nous vous conseillerons de les peindre.

En effet Warhammer n’est pas qu’un simple jeu, c’est un hobbie à part entière et vous aurez une grande satisfaction quand vous utiliserez une de vos figurines minutieusement peinte à la main.

Terrain jeu Warhammer
Photo by Jon Ross

Au départ vous n’aurez pas à vous soucier des règles du jeu pour constituer votre armée, vous pourrez simplement demander de l’aide autours de vous. Si vous ne connaissez personne, vous pouvez vous rendre dans une boutique près de chez vous. Ils vous conseilleront sûrement avec plaisir même si vous n’achetez rien.

Un jour, il faudra que vous achetiez le livre règle spécialement dédié à l’armée que vous aurez choisie, un codex. Mis à part le fait que ce livre vous permettra de sélectionner des éléments optimisés pour jouer avec votre armée, vous pourrez en savoir plus sur l’histoire de celle-ci.

En effet, par la suite, quand vous irez acheter une boîte de figurines vous songerez à créer des interactions entre différentes escouades.

Ceci afin d’avoir une manière de jouer divertissante et d’autre part d’avoir des équipes possédant de nombreuses synergies pour améliorer l’efficacité de votre armée.

Peintre Warhammer Fabien Lemetayer
Photo by Fabien Lemetayer

Quand vous aurez fini d’assembler et de peindre vos figurines vous pourrez commencer à jouer avec d’autres personnes.

Entre nous, la création de ses figurines est vraiment une des meilleures étapes et vous occupera vraiment très bien si vous ne savez pas quoi faire.

Jouer à Warhammer !

Le jeu en lui-même consiste à déplacer son armée sur le plateau de jeu afin d’éviter d’éventuelles embuscades et capturer des objectifs. Le tout en détruisant l’armée adverse à partir de lancers de dés et l’utilisation de capacités propres à votre armée. Warhammer permet de créer des scénarios afin de rendre le jeu plus immersif. Ces scénarios vous guideront tout au long de la partie, vous plongeant dans un univers exceptionnel.

Si vous allez dans une boutique de figurines Warhammer, ils auront certainement une table (en libre-service ou à réserver) possédant de nombreux décors et ayant une qualité visuelle allant de très bonne à parfaite (de quoi prendre exemple si vous le souhaitez).

Tournoi Warhammer
Photo by Rafael Gómez

Sinon prenez votre table de salon et choisissez des objets faisant office d’obstacle et potentiellement sur lesquels vous pourriez poser des figurines. Les décors dans ce jeu ne sont pas anodins, et des règles spécifiques existent quel que soit la version. Par exemple, des règles en lien avec la visibilité de la figurine et même de la qualité et du type de terrain sur lequel vous vous trouvez (Coline, plaine, forêt etc..) s’appliqueront régulièrement.

Pour commencer, vous disposerez vos figurines selon des limites près-définie avec votre adversaire. Le but étant de laisser suffisamment d’espace entre les deux armées afin d’avoir des possibilités de manœuvres, ce qui rend le jeu encore plus intéressant. Ensuite, vous présenterez les listes d’armées au maître de jeu (s’il y’en a) et à votre adversaire afin de vérifier que les armées sont équivalentes.

Maintenant la partie commence !

Un commentaire


  1. Je crois que si je devais expliquer mes figurines à ma grand-mère mes figs, bas je m’arrêterai à jeu de société ou maquette.

    Répondre

Laisser un commentaire